Alban Eilir

Le nom de la fête de l’équinoxe de printemps dans le druidisme est Alban Eilir, ce qui signifie “La lumière de la Terre”. Alors que le Soleil devient plus chaud, la vie commence à se manifester à travers le sol. les premiers petits signes – les jonquilles et les crocus – puis plus de vert comme les jacinthes des bois et les anémones des bois se répandent au sein des régions boisées. Certains considèrent les plantes comme de la verdure inanimée, sans sentiments réels ni force de vie. Mais les druides voient la vie dans tous les êtres vivants, des rochers aux cailloux, en passant par les rivières et les sources, les plantes et les arbres – toute vie est sacrée.

Avez-vous déjà réfléchi à la façon dont vous avez reconnu le début du printemps ? Est-ce la vie végétale ? La météo ? Comment une plante sait-elle quand il est temps de pousser ? Elle ne peut pas lire l’heure ou voir un calendrier. Pourtant, elle sait. Si elle a des sens, alors elle a conscience. Si elle a conscience, c’est plus qu’une forme de vie inanimée. C’est donc le retour de la vie sur Terre qui est célébré à Alban Eilir, le temps de l’équilibre.

L’un des mystères intérieurs du druidisme est l’œuf du druide. L’œuf qui donne la vie, l’œuf protégé par le lièvre, symbole d’Alban Eilir – toujours célébré par le don des œufs de Pâques par le lapin de Pâques.

 

 

L’hiver semble parfois si long, que nous pourrions nous demander si le printemps reviendra un jour. Mais la déesse du printemps ne fait que dormir dans l’obscurité de l’hiver et, pendant qu’elle s’agite à Imbolc, elle est véritablement réveillée au moment de l’équinoxe du printemps.     

Les forces de la lumière sont également équilibrées à ce moment avec les forces de l’obscurité, mais la lumière s’intensifie – et atteindra son apogée au solstice d’été trois mois plus tard.   

La plante symbolique de l’équinoxe dans le druidisme est le trèfle, habituellement porté le 17 mars, jour de la Saint Patrick – presque au moment de l’équinoxe de printemps. L’explication habituelle de l’utilisation du trèfle est que St Patrick, utilisait autrefois sa forme à trois feuilles pour illustrer la doctrine de la Trinité mais en fait, le trèfle est probablement l’emblème national de l’Irlande en raison de ses associations druidiques antérieures, et il est vu par certaines autorités comme une survivance du trignetra, une roue christianisée ou un symbole solaire. Les trois feuilles vertes du printemps lors de la cérémonie druidique et de la boutonnière irlandaise du jour de la Saint Patrick nous ramènent, non seulement au dieu soleil et à la doctrine de la Trinité (qui, selon certains, sont issus du druidisme), mais à l’enseignement de l’Awen et au concept de la Triple Déesse – pour Artemis, la déesse de la Triple Lune des Grecs, nourrissait ses biches au trèfle.

Dans le druidisme, le printemps est considéré comme si important que trois fêtes  sont dédiées à cette saison : Imbolc, qui marque les premiers frémissements du printemps, Alban Eilir marque son plus évident début, et Beltaine, le temps de sa plénitude, avant de se développer en qualité différente de l’été.

La citation suivante de Nuinn développe ce thème : “Le printemps avec le mouvement druidique est au moins une triple célébration. On pourrait même le rapporter au solstice d’hiver, avec la renaissance de la lumière. Cependant, en commençant par Imbolc en tant que première d’un trio, nous avons la première charrue, le nettoyage de la surface de la terre et des huit lumières parce que c’est clairement une circonstance de la déesse Mère. Ainsi, nous avons l’utilisation de la terre, de l’eau et de la lumière. La deuxième fête est l’équinoxe de printemps, Alban Eilir. De nouveau ici en plein air, si nous célébrons sur la colline du Parlement, nous utilisons la pierre de la liberté de parole (terre), le premier feu du printemps (l’encensoir) et l’épée de l’esprit ou éther : et de l’eau transformée ( vin) donné par la dame de printemps, ainsi que des « atom-seeds » pour la croissance. ” Alban Eilir “, au point d’équilibre entre Imbolc et Beltaine, est également au point d’équilibre entre le jour et la nuit, et c’est le moment idéal pour s’ouvrir à la qualité de l’équilibre dans nos propres vies.

Traduction Manon

VOIR AUSSI

SamainAlban ArthanImbolcAlban Eilir
BeltaineAlban HefinLugnasadAlban Elfed