Le chant du merle

Autour de moi un rideau d’arbres,
Béni soit le chant du merle ;
Au-dessus de la page où j’écris
Le chœur de tous les oiseaux.
Tout là-haut, le coucou
A la tête grise me chante
La promesse de dieu. Qu’il me protège
Moi qui écris sous le couvert des bois.
 
Extrait du recueil : « Anciennes voix Celtiques » (8/9ème siècle)
Dianann
Prenez soin de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*