sa famille

Teulu ou llwyth, dans l’ancien pays de Galles, indique un véritable clan. D’après les Triades de Dyvnwal Moelmut, la famille comprenait tous les parents jusqu’au neuvième degré (Myv. arch., p. 927, 88).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*