Olwen

Dafydd ab Gwilym, chantant une femme, l’appelle fain Olwen « mince, svelte Olwen »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*