Kulhwch

C’est une de ces étymologies fantaisistes, comme on en rencontre de temps en temps dans les Mabinogion, et, en général, au moyen âge. L’auteur, décomposant le mot en kul et en hwch, a vu dans kul le mot cil, «cachette, retraite, coin, ou cul étroit,» et dans hwch le mot hwch, aujourd’hui truie, mais autrefois porc en général (cf. arm., houch, «porc»). Le nom du Kulhwch est conservé dans Tref Culhwch, près de Pencaer en Pembrokeshire (Eg. Phillimore, Owen’s Pembrok., 72. b. 322, note).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*