Hannerhwch, Hannerhob

Le texte de ce passage n’est pas certain. Il semble qu’on soit ici en présence d’une glose du copiste du XIVème siècle, à en juger par le dictionnaire de Davies au mot hob ; après avoir renvoyé à ce passage de notre mabinogi, Davies ajoute : ” hinc usitatum hannerhob. » Hannerhwch = hanner « moitié; » hwch « truie ». Hannerhob aujourd’hui encore, a le sens de tranche de lard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*