Eivynydd et Ardudwy

Cette phrase parait une glose. introduite dans le texte. Au XIIIème siècle encore, parmi les cantrevs de l’Arvon, on donne le cantrev de Dunodig (pour Dunoding) avec les deux kymmwd d’Eivionydd et d’Ardudwy. Après la conquête définitive du pays de Galles et sa réorganisation par le roi Edouard Ier, il n’est plus question du cantrev de Dunodig ; Evionydd reste au contraire un des cymmwd dépendant du vicomte de Caernarvon , le cymmwd d’Ardudwy est sous la main du vicomte de Meirionydd (V. Statuts de Rothelan, :Ancient laws, II, p. 708 ; les statuts de Rothelan, ou mieux Rhuddlan, ont été promulgués en 1284). J’écris Eivynydd, le w ayant parfois encore la valeur d’un v ; cf. Cynwael = Cynvael. Le ms. a Eiwynyd. L’original portait probablement Eivyonyd ou Eivonyd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*