Conseils d’Hélène Bessoles

J’ai enseigne l’hygiène professionnelle, et la biologie pendant 15 ans. 

Je suis aussi Ovate, …en leur temps les druides étaient aussi des scientifiques….

Beaucoup de bêtises ont été dites sur l’hygiène pendant le confinement, alors j’ai fait les recherches les plus précises que j’ai pu.

Et voila un update un peu sérieux sur le sujet de la protection des personnes  pendant cette période difficile. 

C’est à l’usage du grand public, si cela vous a apporte quelque chose diffusez le et complétez le aussi par vos commentaires.

 

CES MESURES SONT pour l’ensemble des civils non soignants.

On à affaire à un virus extrêmement contagieux

Il est d’assez grosse taille pour un virus  (0,15 microns: 4 fois plus petit qu’un globule rouge)

Il est détruit par la température ( 60 degrés) et les alcalis (eau de Javel diluée)

Durée de vie approximative sur une surface plane : 3 a 5 heures…donc nettoyage des surfaces et des frigos quand on rentre de faire les courses. Nettoyage des sacs de course avec une lingette désinfectante.

Le virus : Il se transmet par les voies respiratoires…

Par la bouche…hygiène buccale ++ : douche au jet d’eau salée, bain de bouche a l’huile de sésame, ou a l’eau salée, gratte langue (vieille recette de yoga)

en effet: on ne peut pas aller chez le dentiste en ce moment !!

Le virus se transmet par les matières fécales c’est-à-dire qu’il est excrété dans les selles qui vont directement dans la chasse d’eau….hum hum

DONC on fait BIEN bouillir l’eau du robinet … avant de l’utiliser pour la cuisine et pour toutes les boissons, en plus de l’eau en bouteilles.

On nettoie les WC tous les jours soigneusement…c.a.d désinfection avec un peu d’Eau  de Javel (en mettant des gants de latex réservés a cet usage et un masque pour se protéger des projections.)

 Et on ne tire la chasse qu’une fois le couvercle refermé.

ON NE JETTE NI LINGETTE NI SERVIETTE EN PAPIER DANS LES TOILETTES, mais a la poubelle.

Le virus se transmet par les gouttelettes de sécrétion projetées hors des voies respiratoires : il suffit de bloquer cette barrière en portant un masque.

Le masque minimum : 2 couches de tissu de coton ou coton/polyester et une couche intermédiaire en polyester de type polaire fine par exemple qui va créer une barrière supplémentaire .

FAITES vos propres masques avec du tissu que vous avez chez vous.

TOUT le monde a de vieux draps, et un bout de tissu polaire.

Il faut une demi heure pour découper et coudre a la main un masque, 10 minutes a la machine quand on a l’habitude.

ATTENTION:

Si on vous donne du tissu il faudra le laver a 60 degrés ou le passer a l’eau de Javel diluée et l’y laisser tremper quelques minutes, le faire sécher avant de le couper et de le coudre…

Si on vous offre un masque lavable, même chose : il doit être désinfecté avant toute utilisation.

Il faut deux bandes élastiques latérales: faites vous deux ou trois masques par personne, un pour changer l’autre. Achetez votre élastique au supermarché : il y a toujours un mini rayon mercerie, en allant faire vos courses de nourriture.

PRENEZ SI POSSIBLE LE 5 MM ÉLASTIQUE A ÉTIREMENTS RÉPÉTÉS . ET SINON SACRIFIEZ UNE VIELLE CULOTTE.

En attendant si vous devez sortir, faites vous un masque de fortune avec un carré de coton dans lequel vous glisserez deux “sopalin” que vous agrafez .

Les modèles en tissu du CHU de St Brieuc et du CHU de Grenoble  (Vive la Bretagne, vive l’Isere…) sont top. Je les ai mis sur ma page facebook a plusieurs reprises.

Au stade ou nous en sommes on se fout des “normes” AFNOR et autres joyeusetés administratives: on protège les autres et on se protège car il faut porter un masque même si on ne se “sent” pas malade. Il y a des porteurs asymptomatiques qui ne développeront pas la maladie…Alors comment savoir ?

C’est tout simplement un DEVOIR CIVIQUE. Principe de précaution.

Ce masque doit être lavé quotidiennement a 60 degrés ou stérilisé par trempage dans l’eau de Javel diluée : 4 cuillerées a café d’eau de Javel pour un litre d’eau BOUILLIE SVP !! puis vous le rincez et vous le faites sécher à l’air libre.

Si vous avez (veinard) un ou plusieurs masques jetables, ne les portez qu’une fois puis stérilisez les au sèche-cheveux avant de le réutiliser autant que possible vu la pénurie

Il faut que tout le monde porte un masque tout le temps, partout et en permanence, pendant trois semaines, pour la totalité de la population….

et encore… ce sera peut être 6 semaines . Et alors?

On fait ses courses en portant des gants de ménage fins en latex, on les pose, avec ses chaussures et son manteau a l’entree de chez soi….

On savonne ses gants, on change de manteau tous les jours. Un manteau pour changer l’autre, et mieux vaut ne pas sortir tous les jours c’est préférable…

On lave les écharpes, on désinfecte la semelle des chaussures idem très régulièrement.

On désinfecte les pattes de son chat on de son chien avec de l’eau savonneuse avant de le laisser entrer dans la maison. PAS DE GEL NI DE PRODUITS TOXIQUES !

C’est ce qu’ont fait les asiatiques pour espérer plus vite sortir de la crise… suite a discussion avec mon amie japonaise Tamaki qui revient du Japon, ou la vie normale commence a reprendre peu a peu ses droits….elle est effarée par notre manque de rigueur!

Est-ce que la mesure qui consiste a tousser dans le coude est une bonne mesure ?

Non… car en croisant les bras sans réfléchir, on recontamine à nouveau les mains !!!

ON TOUSSE DANS UN MOUCHOIR, point barre.

Et de toute facon comme on porte son masque la question ne se pose même pas.

On peut réutiliser les masques jetables en les séchant au sèche cheveux: OUI, déjà dit.

Il faut se laver les mains, en utilisant des gels hydro-alcooliques ou de l’eau de Javel diluée.

Gardez une bouteille d’eau de Javel classique vide, et remplissez la avec de l’eau de Javel diluée:  1 cuillerée a café d’eau de Javel par litre d’eau et marquez dessus avec une grosse étiquette EAU DE JAVEL DILUÉE au feutre ROUGE, ça vous simplifiera la vie

La distance interpersonnelle minimum est d’environ 1,50 mètre : c’est une mesure importante dont il faut tenir compte. A RESPECTER ABSOLUMENT…

Faire une ou deux inhalations par jour, Calyptol inhalant est un très bon remède,  pas trop agressif et très efficace.

Le perubore est trop agressif, et des muqueuses, si elles sont fragilisées sont un point d’entrée pour les microbes .

Parmi les choses simples a faire, prendre une demi cuillerée a café de bicarbonate de soude le matin est une excellent habitude. Cela freine les processus inflammatoires et est légèrement viricide .

Utilisez chez vous un diffuseur d’Huiles essentielles, il existe des mélanges respiratoires a diffuser tout prêts .

Enfin pour vous protéger les mains qui seront desséchées par tous ces lavages, préparez vous une huile de soins a base d’huiles essentielles diluées a 5 %. C’est a dire: 5 gouttes d’huile essentielle par cuillere a cafe d’huile vegetale.

Toutes les huiles essentielles sont cicatrisantes, viricides, bactéricides, et anti-inflammatoires.

Certaines sont même antibiotiques antifongiques, et meme anti-helminthiques comme HE clou de girofle, HE origan, HE cannelle, et HE Thym a carvacrol.

DERNIER POINT: attention aux accidents domestiques:

SVP… ce n’est pas le moment de monter sur une haute échelle pour changer une ampoule si vous êtes tout seul chez vous, ni de jouer avec un couteau qui taille tout en regardant la télé. 

Si vous êtes énervé, jouez du biniou, faites des pompes, dansez la zumba, faites du yoga ou du Katsugen undo.

Et si vous avez aimé mon papier…je vous parlerai du Katsugen undo la prochaine fois !!

MERCI A TOI HÉLÈNE DE CES CONSEILS FACILES A METTRE EN OEUVRE

ET TRÈS IMPORTANTS

7 commentaires sur “Conseils d’Hélène Bessoles
  1. Viviane dit :

    Merci de tous ces conseils. Je me pose la question de la validité des produits bactéricides et non virucide (je n’ai que ça) et du gel fabriqué par les soins, alcool, aloé Vera, he tee tree.
    Par ailleurs surtout se déshabiller et enlever le masque après

    • Helene Bessoles dit :

      Bonjour, un bon lavage à l’eau et au savon est moins cher, aussi efficace qu’une friction au gel hydroalcoolique, et permet en plus de se débarrasser des impuretés présentes sur les mains. En période de tension du marché, limitez l’usage du gel aux moments où vous ne disposez pas d’eau et de savon…
      Le lavage des mains doit se faire en 6 temps:
      savonner les mains, savonner entre les doigts, savonner le bout des doigts, brosser les ongles, savonner les pouces, savonner les poignets, rincer et secher les mains vers le haut des bras (commes les chirurgiens, fermer le robinet aec le torchon pour ne pas se recontaminer. Bonne lecture…

    • BESSOLES dit :

      Merci de point de vue Viviane: tu as raison de préciser la chronologie des gestes barrière, c’etait un point qui manquait de clarté dans mon exposé.

      Voici une formule naturelle pertinente pour aller plus loin de manière écologique.
      Pour 1 litre d’eau chaude: 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium, 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc, 5 gouttes d’huile essentielle (lavande, tea tree ou arbre à thé).
      Bien a toi HB

  2. Philippe JOLIVET dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils très appréciables d’une professionnelle.

  3. Angélique dit :

    J’aimerais beaucoup connaître les sources (références) de cette diatribe.
    En tant que scientifique actuellement confronté de très près à cette épidémie, je ne valide pas.
    D’ailleurs, l’eau de javel est une catastrophe écologique.
    Ce texte va aggraver la psychose qui détruit déjà le système immunitaire. La peur tue l’esprit.

    • BESSOLES dit :

      Bonjour Angelique,

      je fonctionne en conscience avec les expériences pratiques et les données les plus précises que je peux trouver, au service de ma communauté, et c’est pour moi un acte citoyen.
      Tu as des compétences scientifiques universitaires ? Elles sont plus que bienvenues: n’hésite pas a nous fournir des informations plus pertinentes que celle que j’ai envoyées: la solidarité et le partage du savoir sont aujourd’hui et plus que jamais une priorité.
      Toute alternative écologique a l’usage de l’Eau de Javel diluée, qu’habituellement, je répugne moi aussi a utiliser, m’intéresse au plus haut point.
      Bien cordialement HB

      • Michel dit :

        Bonsoir Hélène. Pour ma part, “docteur” (s) , j’ai du remettre en question les enseignements des profs de la Fac des années 70/80! Manifestement faux!!!
        Heureusement que la lecture du Livre de la Nature et la communication avec les Consciences invisibles remet sur un chemin!
        Ce virus est 5 fois moins contagieux que le germe de la rougeole. Que fait on si son gosse a la rougeole??? Est-ce la guerre?
        La communauté scientifique découvre les modes de propagation (pas que les gouttelettes). M^ si le Français est peu respectueux des règles, tous les cas d’hospitalisation ce dernier mois ont montré que les mesures barrières présentaient des brèches peu compréhensibles.
        Par contre, chez certains patients, la fulgurance de la réaction post infection est signe d’une désorganisation du système immunitaire gravissime. Sans doute préexistante en potentialité. Et que le potentiel hospitalier en réa (lits) ne pouvait faire face à cet afflux massif. Je ne parle pas du matériel. Ciel! Mon masque!!!
        Suffit de regarder la composition de votre produit chim bactéricide pour découvrir son activité sur la vie russe. Je ne parle pas des antibiotiques.
        Attention aux essences diluées génératrices d’érythèmes cutanés.
        Après, ce virus a un comportement semblable à celui des autres coronas de la grippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*