La communion avec la nature

Le druidisme est une spiritualité de choses simples – du lieu et du temps, de l’existence et de l’imagination.

Il nous enseigne à apprécier le soleil et le son de l’eau. Nous sommes libres d’exprimer la divinité au fur et à mesure que nous l’expérimentons.

Pour ceux qui sont prêts à apprendre, il enseigne l’amour et la compassion, à écouter la chanson de nos cœurs et la musique de la terre.

Et parfois, étreindre les arbres est normal !

Membre OBOD Lily, Suisse

Un stéréotype commun du druide est de le présenter comme un adorateur de la nature ou quelqu’un qui étreint les arbre. Les druides aiment en effet étreindre les arbres (et les gens aussi!), comme l’explique Lily, mais qu’ils adorent la nature est une autre question. Certes, ils trouvent l’inspiration et la nourriture spirituelle dans la nature.

Le druidisme est un chemin qui vénère la Terre, le corps, le monde physique. Il ne les voit pas séparés du Divin, mais comme intrinsèques. La façon dont les druides conçoivent la nature et sa relation avec le divin leur est personnelle: certains pourraient être panthéistes, d’autres panentheistes ou animistes – d’autres peuvent ne pas avoir de conception particulière, mais savent que leurs âmes sont nourries par le lever du soleil et par la pluie, par les arbres et par les étoiles.

Les druides aiment célébrer et méditer à l’extérieur – ils veulent communiquer avec la nature. Et la plupart des druides trouvent leur inspiration, pour l’écriture et la poésie, dans la Nature, et dans les textes des Transcendentalistes de Nouvelle-Angleterre, Emerson et Thoreau. Thoreau’s Walden pourrait être une Bible du Druide.

Dans la nature sauvage est la préservation du monde.

Henry David Thoreau

Dans une belle harmonie, le bois a mis son manteau vert, et l’été est sur son trône, jouant ses instruments à cordes; Le saule, dont la harpe était silencieuse quand elle était fanée en hiver, donne sa mélodie

 Ecoutez! Le monde est vivant.

Thomas Evans

piste audio ci-dessous est la chanson The Worship of Trees par le groupe Telling the Bees écrite par le membre de l’ordre, Andy Letcher.

AUDIO

Traduction Annick Jacq